legend
  • legend

Merejkovski Dimitri - Michel-Ange et autres nouvelles florentine

13,51 €
EN STOCK - EXPÉDITION SOUS 1 A 2 JOURS*
Quantité

Merejkovski Dimitri - Michel-Ange et autres nouvelles florentines

Merejkovski (1866 Saint-Pétersbourg - 1941 Paris), écrivain. Publie en 1893 le manifeste du symbolisme russe->Des causes de la décadence et des tendances nouvelles de la littérature russe contemporaine. Auteur de la trilogie "Le christ et l'Antéchrist / Julien l'Apostat / Les dieux ressuscités". (1892-1896). Emigré en décembre 1919 en Pologne, puis à Paris.

Au XVe siècle, Rome, capitale de la chrétienté, est un immense chantier dont le Vatican est le cœur et l'âme. Précédé par une réputation hors du commun, Michel-Ange, l'artiste le plus adulé de la Renaissance italienne, arrive dans le Ville éternelle la tête pleine de rêves et de projets, pour y découvrir une réalité où sa liberté de création et sa dignité d'homme sont constamment remises en cause par un entourage papal qui fait de l'intrigue l'un des beaux-arts. Il croyait être protégé par l'invitation personnelle du Saint-Père. Erreur ! Rome n'est pas Florence... Avec une maestria digne des plus grands, l'auteur nous fait partager la vie de Michel-Ange, au jour le jour, allant jusqu'à nous convier - privilège extrême ! - à la création de la chapelle Sixtine. Avec finesse et doigté, en marge du récit, il arrive en sus à poser la question, éternelle et si moderne, du rapport de l'artiste avec le pouvoir et du sens profond de la création artistique. Les deux nouvelles qui complètent le volume, " La science de l'amour " et " L'amour est plus fort que la mort ", sont de délicieux contes florentins. Elles ont pour sujet le libertinage et ses pièges pour la première, et la pureté des sentiments en conflit avec les conventions sociales pour la seconde.

Figure de proue du symbolisme russe, Dimitri Merejkovski est l'un des auteurs les plus admirés et les plus lus de la première moitié du XXe siècle. Esthète de haute volée, il connaît la gloire mondiale avec sa trilogie Le Christ et l'Antéchrist, publiée en 1905. Nombre de romans, de biographies, de recueils de nouvelles et d'ouvrages à caractère théosophique suivront, donnant à cette œuvre une grande cohérence esthétique et intellectuelle. Fuyant la terreur bolchevique, il s'installera à Paris au début des années 1920 pour y demeurer jusqu'à la fin de ses jours.

Collection : Roman
Thème : Littérature
132 x 201 mm
224 p.
Juin 2003
Editeur "Les Presses de la Renaissance".

2856169481
1 Article